Marie-Pierre Constant et Christian Knecht, habitants au Mont-sur-Lausanne

Marie-Pierre Constant et Christian Knecht, habitants au Mont-sur-Lausanne

La création du Parc naturel périurbain du Jorat est une aubaine pour les citadins que nous sommes. A deux pas de chez nous -plus exactement, à quelques coups de pédales de chez nous, le parc représente un grand territoire à arpenter paisiblement à pied ou à vélo. La forêt apaise, la forêt revigore. Les activités proposées, sous la houlette de spécialistes, offrent toujours une occasion d’apprendre et de mieux comprendre l’environnement particulier qu’est la forêt. Nous en profitons le plus possible : papillons, arbres, batraciens, oiseaux etc., nous les connaissons finalement si superficiellement.

Ramasser des déchets. Puisqu’il n’est malheureusement pas possible de faire un pas dans la nature sans tomber sur des déchets, petits ou grands, puisque les services publics ne peuvent pas nettoyer en continu les moindres sentiers ou sous-bois, nous somme heureux de contribuer au nettoyage de la nature en participant aux opérations de ramassage des déchets organisées par le parc. Vive l’écocitoyenneté ostentatoire ! Nous espérons faire des émules.

Marie-Pierre Constant et Christian Knecht

retraités, Mont-sur-Lausanne

Philippe Christe

professeur associé à l'Université de Lausanne et membre de la commission scientifique du Parc naturel du Jorat

Prochains événements

Aucun événement trouvé !
-->