La charte du parc formalise les projets issus d’un processus de concertation des différents acteurs du territoire et d’une démarche participative avec la population. Les bénéfices du parc naturel iront bien au-delà des frontières lausannoises, avec la collaboration toujours souhaitée d’autres communes de la région. Les processus démocratiques se poursuivront courant 2020, avec le vote du Conseil communal, la mise à l’enquête de la décision de classement de la zone centrale du parc, et le dépôt de la demande de labellisation par le Canton à la Confédération. Le Parc naturel du Jorat pourrait entrer en force dès le 1er janvier 2021 et devenir ainsi le premier parc naturel périurbain de Suisse romande.

Sophie Chanel

Vers l’article original

Prochains événements

Aucun événement trouvé !
-->