De par la proximité du futur parc naturel et de sa composante environnementale avec les exploitations joratoises, des opportunités de développement pour l’agriculture sont évoquées. Menée conjointement avec l’Université de Lausanne sur l’année 2018, cette étude a pour but de comprendre les enjeux agricoles (contraintes et opportunités) du projet de parc naturel périurbain du Jorat. Nous aurons les résultats à l’automne 2018.