Sélectionner une page

Le Jorat, c’est toi !

La parole est donnée aux habitants du Jorat

Yann Laubscher habite à Lausanne. Il est naturaliste, photographe et responsable de l’éducation à la Maison de la Rivière.

 

Quel est votre lien avec la forêt du Jorat ?

Déjà petit, j’aimais me rendre dans ce grand massif forestier avec les scouts. Et maintenant, que ce soit seul en tant que photographe ou avec un groupe comme animateur, c’est à chaque fois une nouvelle expérience !

Qu’est-ce qui vous frappe dans cette forêt ?

Ce qui me frappe, c’est la taille de cette forêt et la variété de ses paysages. Sur le Plateau, c’est remarquable ! Une balade dans le Jorat, c’est se sortir de son quotidien et changer de rythme. On peut y trouver une biodiversité riche, mais également fragile.

Selon vous, quels seraient les avantages de la création du parc naturel du Jorat ?

Le projet du parc naturel du Jorat permettrait, grâce à une gestion écologique de tout ce territoire, un retour progressif à une nature plus authentique, par des transitions toutes en nuances, presque sans qu’on s’en rende compte. En veillant à mêler et conserver patrimoine naturel et culturel, ce parc naturel créera les conditions générales à partir desquelles la nature se trouvera protégée et suscitera davantage l’envie d’en savoir plus sur sa dynamique naturelle.

Photo prise par Odile Meylan