Sélectionner une page

Le nez fourré dehors dans la plupart de mes temps libres, c’est pour moi toujours un plaisir de pouvoir emmener les enfants en forêt à la découverte d’une Nature locale et sauvage qu’ils connaissent, hélas, souvent assez peu. Plus qu’un plaisir, c’est presque une mission.

Il y a, à mon avis, une réelle nécessité à reconnecter les enfants avec le monde extérieur et la Nature qui les entourent. Si la création du Parc naturel du Jorat peut aider à aller dans cette direction, qu’attendons-nous?

Karel Nicolas